Grâce au bénévolat, près de 3600 scouts partiront en camp cet été

2014 105e troupe Christ-Roi jamboree

Montréal, le 3 juillet 2015 – Près de 3600 jeunes de tous les âges, répartis sur l’ensemble du territoire du Grand Montréal, partiront en camp cet été grâce aux scouts. Ils seront accompagnés par environ 800 animateurs, dont la grande majorité est âgée de moins de 30 ans.

Les camps sont divers, variés et auront lieu au Québec, ailleurs au Canada, voire à l’étranger. D’ailleurs,  85 jeunes auront besoin de leur passeport pour partir en camp cet été, pour aller en France, aux États-Unis, au Costa Rica, en Haïti et en Arménie.

Les jeunes bénéficient de la créativité de leurs animateurs pour profiter d’une expérience unique année après année. « Nouvel endroit, nouveaux défis pour la plupart et notre thématique est encore secrète! Nous avons eu des formations et des techniques, principalement en canot », raconte Sandrine Giérula, membre de la branche Aventuriers (12-17 ans) au sein du 64e groupe scout Sainte-Rose-La Petite Nation à Laval.

Les animateurs qui suivent leur groupe en camp sont réellement dévoués. Ils consacrent une semaine de leurs vacances personnelles à l’animation pour faire découvrir la nature et le plein air aux jeunes. Annuellement, ils donnent 600 heures de leur temps à l’animation de leurs groupes et à l’organisation de leurs activités et de leurs camps. « Nous avons travaillé pendant plusieurs semaines à organiser le camp avec nos louveteaux (9-11 ans). Ils ont participé à presque toutes les étapes (horaire, choix des activités, menu, thème, etc.) », dit Noémi Privé, animatrice responsable au sein du 105e groupe scout Christ-Roi à Montréal.

Les camps d’été scouts permettent aux jeunes de développer des techniques apprises durant l’année et d’augmenter leur degré de débrouillardise en plein air tout en leur permettant de s’amuser. Ils sont générateurs de souvenirs pour la vie.