Chronique des ambassadeurs de la marque : Stéréotypes scouts

Par Mireille Cossette, scoute aventurière à la 64e troupe La Petite Nation de Sainte-Rose et ambassadrice de la marque scoute

Les stéréotypes sur les scouts semblent ridicules pour ceux qui sont dans le Mouvement. En effet, les gens croient plusieurs choses sur les scouts qui sont fausses ou ne s’appliquent  plus. Notamment sur les coutumes scoutes et la différence entre les Guides et les Scouts, les filles et les garçons.

En premier lieu, les gens ont tendance à croire que les scouts sont les mêmes qu’il y a 100 ans. Ils pensent que les scouts sont militaires et religieux, même si ce n’est pas le cas.

C’est vrai que nos traditions découlent de la religion et du militarisme puisque c’était la norme lorsque Baden Powell a fondé le scoutisme. Par contre, cela ne veut pas dire pour autant que tous les scouts soient religieux, bien que la spiritualité soit une partie importante du scoutisme, ou que chaque scout fera une carrière dans l’armée plus tard.

Certains pensent que les filles et les garçons sont séparés dans les scouts et qu’ils font des choses ultra-différentes.  En vérité, les unités sont maintenant pour la plupart mixte, même si elles peuvent encore être homogènes garçons ou filles, et les jeunes réalisent des choses qui se ressemblent beaucoup. Les  activités sont variées car ce sont les jeunes qui choisissent leurs activités. Il est vrai toutefois que les animations seront différentes si elles sont proposées par une fille ou un garçon, car les intérêts sont divergents.

Finalement, même si nous savons que la plupart de ces stéréotypes sont faux, nous pouvons toujours en rigoler un peu.

 mireille cossette

 

Bon coup à partager! ❤